Amitié franco-allemande

La German European School of Manila (G.E.S.M.) et le Lycée Français de Manille (L.F.M.) ont conjointement célébré le 53ème anniversaire de la signature du traité de l’Elysée, le 22 janvier dernier sur le site de l’Eurocampus, en présence des Ambassadeurs d’Allemagne et de France aux Philippines. Un moment important pour les deux écoles, et au-delà, pour les deux communautés expatriées.

Elysee

Signé le 22 janvier 1963 par le Général DE GAULLE et le Chancelier ADENAUER, le Traité de l’Elysée définissait l’organisation et les principes de la coopération entre la France et la République Fédérale d’Allemagne dans les domaines des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Education et de la Jeunesse. Il devait permettre de sceller la réconciliation entre les deux Etats. Il reste aujourd’hui un symbole fort de l’amitié franco-allemande.

Le projet de l’Eurocampus est né en 1992 sous l’impulsion de plusieurs personnalités françaises aux Philippines : son Excellence Olivier GAUSSOT, Ambassadeur de France, Alain CHANCERELLE, Louis-Paul HEUSSAFF (présent ce vendredi 22 janvier dernier) et Philippe GAUTHIER. Ils constituèrent le groupe des membres fondateurs de cet ambitieux  projet franco–allemand, le premier réalisé dans le monde.

La cérémonie qui s’est tenue sur le site de l’Eurocampus en présence de son Excellence Thomas OSSWSKI, Ambassadeur d’Allemagne aux Philippines, et de Son Excellence Thierry MATHOU, Ambassadeur de France aux Philippines, ainsi que de Monsieur Louis-Paul HEUSSAFF, conseiller consulaire et un des pères fondateurs de l’Ecole française de Manille, et des membres des comités de gestion de la G.E.S.M. et du L.F.M., a permis de souligner l’excellence des relations entre les deux partenaires et leur volonté de développer toujours plus de projets en commun.

Ainsi deux élèves français et allemand, Pablo et Adrian, ont-ils animé la cérémonie, donnant successivement la parole aux deux ambassadeurs, à leurs camarades et aux proviseurs des deux écoles.
Les élèves de l’école allemande ont présenté, en français, les grands axes du Traité de l’Élysée, et leurs camarades français ont expliqué, en allemand, leur propre lecture des enjeux de ce traité pour les générations à venir.    

Différents interludes musicaux ont ponctué ces interventions, faisant la preuve, de manière festive, de la coopération des deux communautés scolaires. L’ensemble à cordes de l’école allemande a ouvert le bal. Puis un chœur a permis de faire dialoguer la classe de CE1du L.F.M. et la chorale du G.E.S.M. Le groupe “MSP”, enfin, a réuni des personnels des deux écoles.
Au terme de cette cérémonie ont eu lieu l’inauguration et la visite guidée du nouveau bâtiment administratif et des nouveaux laboratoires de science de l’Eurocampus, fruit d’un long travail collaboratif entre les deux comités de gestion et les deux directions des établissements. Ces travaux marquent la première étape d’un programme de rénovation de grande ampleur qui devrait offrir aux élèves et aux personnels des deux écoles, d’ici 2020, un environnement d’étude et de travail entièrement repensé et optimisé.

Un match de football amical franco-allemand a clos la matinée, en présence et sous l’arbitrage de M. Thomas DOOLEY et de M. Chieffy CALIGDONG, respectivement ancien entraîneur et capitaine de l’équipe nationale de football philippine.

Tout un symbole que ces deux équipes mixtes franco-allemandes sur le terrain de l’Eurocampus !

 

 Article initialement publié le lundi 25 janvier 2016 sur www.lepetitjournal.com/manille

Retrouvez ci-dessous l'album photo du 22 janvier 2016